Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 16:11

La contre-programmation, dont j’ai explicité le concept lors d’un précédent post consacré au président Sarkozy, est une technique assez classique dont l’efficacité n’est pas toujours garantie mais dont les ressorts sont inépuisables. L’objectif est toujours le même : dissiper l’attention prévue de l’opinion sur une annonce en produisant du volume et de l’attention autour d’une autre annonce.

Je n’étais donc pas surpris de voir hier l’ancien ministre en charge des Affaires sociales, Laurent Wauquiez, proposer de réserver une partie du parc de logements HLM « à ceux qui travaillent » plutôt qu’aux autres, le jour même où l’actuel ministre du Travail annonçait discrètement que le chômage avait atteint, en valeur absolue, un niveau historique record.

Pas surpris non plus lorsque, après deux coups de fil, je parvins à me procurer la note qui détaillait il y a quelques jours le plan d’annonce et de contre-programmation gouvernemental pour limiter la visibilité de l’annonce d’une hausse du chômage.

J’en publie un extrait, ci-dessous. Ce n’est pas une note pour action, mais une note blanche « de contexte » (non signée) qui cadre et rappelle le dispositif prévu.

26102011.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by pilhan2012
commenter cet article

commentaires

AlainL 31/10/2011 10:01


Je ne sais pas pourquoi, cet enfumage me rappelle tristement film que j'ai vu hier "L'exercice de l'Etat"...


Monsieur Poireau 29/10/2011 10:16


Mais où avez-vous trouvé ça ?!!!?
Ce qui est beau dans une diversion médiatique c'est toute cette mousse médiatique que crée eux-mêmes et volontairement les journalistes. C'est assez amusant à suivre !
:-)


Flox 28/10/2011 08:42


En même temps, parler des solutions envisagées après une si grosse rencontre européenne est un peu plus pertinent que de rappeler les problèmes évidents.
Les Français ont suffisamment peu le moral sans en ajouter une couche.