Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 17:30

Je disais dans un post précédent qu’Hollande et Aubry présentaient une candidature politiquement neutre. Qu’ils faisaient une campagne de second tour pour le premier tour. Mais quelle campagne pour le second tour alors ? Que font-ils depuis le soir du premier tour ? Arnaud Montebourg, fort de ses 17% de voix, impose son agenda depuis dimanche.

Nous sommes déjà mardi, et Aubry et Hollande n’ont pu que maladroitement tenter de séduire un électorat que l’on suppose « jeune », « indigné », « soucieux de régulation », « en colère », ou encore « favorable au renouvellement ». Ils n’ont pas compris que ce qu’une partie de l’électorat potentiel de ces primaires attendait, c’était de l’audace. "De l’audace !", disait Bertrand Delanoë en 2008, à l’époque où il en faisait encore preuve. Et juste avant de disparaître de la scène, faute d’audace. Justement.

L’entre-deux tours dure une semaine, et Aubry comme Hollande ne semblent plus capables de reprendre la main sur l’agenda, de surprendre, d’oser. Ils vont répondre à Montebourg. Partiellement, forcément. Ils passeront une partie de leur débat à expliquer pourquoi ils reprennent tel aspect à leur compte, et pourquoi en revanche « démondialiser » n’est pas le bon mot. Bref, ils suivront.

Sauf que le génie de l’agenda setting, en France, est actuellement président de la République. Un président de la République qui, s’il n’a compris que trop tard la nécessaire rareté, a en revanche vu très tôt que ce que les Français sont capables de récompenser dans les urnes, c’est autant l’audace de celui qui lance l’idée que la qualité de l’idée elle-même. Autrement, les trois derniers présidents s’appelleraient Mendès-France, Rocard et Delors. Cette audace, aujourd’hui, est incarnée par Arnaud Montebourg, qui n’est pas candidat au second tour des primaires.

Nous sommes mardi, chaque jour perdu vaut de l’or. Tant pis pour le moins audacieux des deux, il remerciera dimanche soir les 47% de votants qui ont l’auront choisi(e) parce qu’ « après tout, il/elle a quand même fait un boulot correct au PS, et puis c’est son tour ». Ce que se seront également dit les électeurs du vainqueur.

Partager cet article

Repost 0
Published by pilhan2012
commenter cet article

commentaires

orpostal 01/11/2011 16:20


Quel intérêt de connaître le cours de l'or puisqu'il change tout les jours? Non bien sûr je rigole, mais ils ont peut être mieux à faire que de regarder tous les jours où en est la spéculation sur
l'or.